Le domaine des infrastructures routières constitue le deuxième poste des engagements et dépenses d’intervention de l’Agence.

Entre 2005 et 2021, l’Agence a engagé un montant global de 50,3 milliards d’euros dont 16,2 milliards d’euros en faveur des routes (32,2%). 13,9 milliards d’euros ont déjà été dépensés.

Ces financements concernent :

1. Les volets routiers des contrats de plan État-Région (CPER) ainsi que les Plans de modernisation des itinéraires routiers (PDMI).

A côté des opérations classiques de modernisation et de sécurisation (déviations d’agglomération, aménagements qualitatifs, créneaux de dépassement, aménagement de carrefour, etc), les PDMI intègrent des opérations de requalification environnementale (protections acoustiques, ouvrages de protection de la ressource en eau, traitement des eaux d’assainissement, ouvrages de préservation de la biodiversité).

2. Hors CPER et PDMI, l’Agence finance divers projets routiers :
  • les aménagements particuliers d'itinéraires importants
    • l’aménagement de la RN7,
    • l’achèvement de l’autoroute A75 et de l’autoroute A 34 dans les Ardennes,
    • les aménagements de sécurité de la route dite Centre Europe Atlantique (RCEA) et ceux de la RN 88.
  •  la régénération du réseau routier national
  •  les opérations de sécurité (programme SURE), l’important effort de mise en sécurité des tunnels routiers suite à l’accident du tunnel du Mont Blanc, les investissements de mise en œuvre d’une exploitation dynamique du réseau et l’aménagement d’aires de stationnement pour les poids lourds

A côté des interventions en faveur du réseau routier national non concédé dont l’État est le maître d’ouvrage, l’Agence a apporté des concours aux concessionnaires en cas de surcoûts imposés ou non couverts par l’usager : les autoroutes A13, A14, A28, A19, A65 ou A86 (tunnel ouest) ont notamment bénéficié de tels concours.

Elle s’est enfin engagée dans le financement de :

  • la nouvelle route du littoral à la Réunion, sous maîtrise d’ouvrage de la Région ;
  • la L2 à Marseille sous la forme d’un contrat de partenariat.
     

 

Pour connaître tous les projets financés par l’Agence, consultez nos rapports d’activité.